Aller au contenu

Toiture végétale

Toitures à rétention d’eau

C’est une solution qui permet de répondre aux enjeux sur la gestion des eaux pluviales. Le stockage des eaux en toiture permet de réduire les volumes d’eaux traités, de retarder le pic de débit d’eau en cas d’orage et ainsi limiter les inondations de quartier. Accouplé à la toiture végétalisée, la rétention d’eau limite encore plus l’effet îlot de chaleur urbain.

Descriptif :

  • Épaisseur : 30 – 60 mm
  • Capacité de retenu temporaire : 15 – 48 l/m² en fonction du système
  • Capacité permanente : 0 – 18 l/m² en fonction du système
  • Étalement du pic de débit : 83 – 99 % en fonction du système sur végétalisation
  • Type de support : béton
  • Coût global : système à intégrer à la toiture végétalisée pour augmenter les performances en tous points

Données techniques :

Poids *
Sans réponse
Poids
Sans réponse
Hauteur du système
Sans réponse
Pente du toit
Sans réponse
Pente de la terrasse *
Sans réponse
Classe de sollicitation
Sans réponse
Type de végétation
Sans réponse
Retenu d’eau
Sans réponse
Coefficient de ruissellement **
Sans réponse
Rétention d’eau
Sans réponse
Débit ***
Sans réponse
Valeur écologique
Sans réponse
Isolant phonique
Sans réponse
Régulateur thermique
Sans réponse
Effet adiabatique
Sans réponse
Création d’un biotope pour les abeilles et les papillons
Sans réponse
Floraison durable et colorée
Sans réponse
Frais d’entretien
Sans réponse
Estimation des coûts
Sans réponse
* Indication de poids à CME du substrat (Capacité Maximale en Eau), le poids à sec représentant env. 60 à 70% de ce poids.
* les toitures de pente nulle ne satisfont pas les recommandations FLL. Nous déconseillons de les prescrire sans concertation avec le service technique d’Optigreen
** Calculé pour une toiture en pente comprise entre 0 et 2% selon le protocole FLL
*** Calcul effectué sur une toiture de pente comprise entre 0 et 2% selon le protocole FLL (Séquence de précipitation constante d’une durée de 15 minutes r(15) = 300 l/s x ha).